L’histoire d’une paroisse, jusqu’à une époque assez récente, repose largement sur le rôle joué par ses curés, par leur leadership spirituel voire temporel, ont marqué leur paroisse et leurs paroissiens. En cent vingt-cinq ans d’histoire, Saint-Philippe-de-Néri a accueilli douze curés, dont un seul, le révérend Eugène Pelletier, a eu un ministère vraiment long.

Mais la vie religieuse d’une paroisse, c’est également le travail de nombreux collaborateurs du curé : marguilliers, chantres et membres de chorales, organistes, sacristains, officiers des organismes divers. Bref, plusieurs personnes furent impliquées et même si, dans la plupart des cas, il n’y aura qu’une mention du nom de ces collaborateurs, il ne faut pas en déduire que leur participation ne fut pas importante.


Texte adapté de :
LÉVESQUE, ULRIC et collab. (1994). Saint-Philippe-de-Néri : 1870-1995, La Pocatière, Le Comité des Fêtes du 125e de Saint-Philippe-de-Néri, p.23.

Vous pouvez consulter ce livre à la bibliothèque municipale ou encore vous procurer un exemplaire en communiquant avec le bureau de la Fabrique de Saint-Philippe.